Madagascar , mon rêve

Bonjour ,
Bienvenue sur le blog de Dilann Tours Madagascar .
Visitez : https://dilanntours-madagascar.blog4ever.com/
pour préparer vos prochaines vacances dans la grande île !
A bientôt
Cordialement
Dilann Mamodaly
Dilann Tours Madagascar
Tel / Whatsapp : + 261 34 02 689 48




mercredi 26 décembre 2007

Ramilison Fenoarivo perd Perline

CULTURE

HIRAGASY
Ramilison Fenoarivo perd Perline
Avec la disparition, vendredi, de Perline Razafiarisoa, le hiragasy perd l’une de ses grandes figures féminines.

Une grande figure du hiragasy s’est éteinte. Perline Razafiarisoa, chanteuse au sein de la troupe Ramilison Fenoarivo et fille du célèbre chanteur Ramilison Besigara, est décédée le samedi 22 décembre, à 4 h 30 du matin, à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, emportée par la fièvre typhoïde. Elle avait 44 ans.
Co-directrice de la troupe Ramilison qu’elle avait intégrée en 1983, à l’âge de 20 ans, Perline en était un élément essentiel. Sa voix dégageait naturellement une grande authenticité en conformité avec le concept du hiragasy où les sujets se traitent plus aisément avec humour.
Artiste émérite
« C’était une artiste émérite. Elle a consacré toute sa vie pour l’opéra classique hiragasy et à l’éducation populaire », soutient Mireille Rakotomalala, présidente de la Ligue de solidarité laïque dont Perline était aussi membre, participant à toutes ses activités pédagogiques. Extrêmement travailleuse et incorruptible, elle organisait la solidarité des pauvres avec les pauvres et coordonnait les actions des 130 compagnies regroupées dans la confédération des troupes de hiragasy (Fimpimamad).
Sa disparition précoce bouleverse
l’univers de la musique
malgache en général. Car en dehors de la troupe Ramilison Feno- arivo où elle assistait de près son père dans la conception des œuvres et dans la gestion de la vie de la troupe, elle a également mené avec brio une carrière aux côtés de plusieurs vedettes locales comme choriste et danseuse. Citons entre autres : Rossy, Sareraka, Olombelo Ricky, Faly Kely et Bakomanga.
L’inhumation a eu lieu, lundi dans l’après-midi dans son village natal de Morarano-Antongona, district d’Imerintsiatosika. «C’est une rude épreuve pour nous tous, mais la troupe doit continuer de tourner», confie Ramalison Besigara.
Hernan Rivelo
Date : 26-12-2007
http://www.lexpressmada.com

1 commentaire:

Koala Gal a dit…

Hola Hola!
Have fun!
Merry birth of Jesus Christ, Joy to the world!